Sans doute abusé par son gout immodéré et surévalué de l’importance des réseaux sociaux, il fait montre dans son écrit d’un désarroi pathétique. En effet, il s’attendait à du sensationnel, du « people », du « trash » peut être, alors que cette manifestation pacifique et enjouée n’avait d’autres prétentions que de démontrer l’enjeu politique du droit au mariage pour tous face aux forces réactionnaires et homophobes qui s’apprêtent à défiler dimanche prochain à grands renforts de bus et de trains affrétés par les congrégations religieuses de tous bords.

Nous comprenons pourquoi M. Duhem déverse tant de bile sur une initiative qui sera suivie par de nombreuses autres partout en France dans les prochaines semaines jusqu’à l’adoption de cette loi qui devrait enfin faire honneur à notre devise républicaine. Mais cela semble avoir échappé au discernement du militant Duhem, à l’inverse de ses lecteurs. De fait et n’en déplaise aux détracteurs de tout acabit, l’exigence d’une égalité en droit pour tous les couples est telle que les vociférations des uns ne servent finalement qu’à cacher l’indigence de leurs arguments pour freiner le sens de l’histoire.

Nous en appelons à l’intelligence et à plus de retenue pour un débat serein sans invectives sur le fond, un débat démocratique et républicain qui ne soit pas confisqué par un obscurantisme digne d’un moyen-âge éculé. Notre manifestation de samedi est porteuse de cette exigence et là ou vous n’avez eu de cesse de qualifier avec mépris cet évènement, nous préférons porter l‘étendard  multicolore des valeurs de solidarité, de justice, de citoyenneté et de respect.

Droit de réponse co-signé par : Le Mouvement des jeunes communistes 82, le Mouvement des Jeunes socialistes 82, la Gauche anticapitaliste 82 ainsi que Marie-Claude Bouyssi (élue municipale Montauban Citoyenne).

L'article du petit journal