Théophile, le cadeau du Nouvel An, pèse 3,1 kg et fait déjà l'admiration de son grand frère, Camille, 8 ans, né dans le même service, et de Valentine, 4 ans et demi, venus le voir hier après-midi en compagnie de leur père, Baptiste Gay, journaliste à l'agence de Moissac de «La Dépêche du Midi».

Baptiste et Aurélia Gay, les enfants et leur invité avaient entamé la dinde de la Saint-Sylvestre dans le foyer familial de Saint Clair-lorsque la maman, responsable de formation à la centrale de Golfech, a ressenti les premières douleurs.

L'invité chargé de garder les enfants

Parrain de Valentine, l'invité, journaliste à «Midi Olympique», s'est improvisé baby-sitter pendant que le couple prenait la direction de l'hôpital agenais au cœur de la nuit.

La maternité la plus proche, celle de Moissac, est fermée depuis plusieurs années; celle de Montauban est plus éloignée que celle d'Agen.

Théophile était attendu pour le 10 janvier. Il a devancé l'appel de quelques jours. Son père, grand amateur de Jeux Olympiques, espérait une venue en 2 012. Déjà, Camille est né en 2004 et Valentine en 2008.